POESIE

Je, d’un accident ou d’amour

Auteur : Loïc Demey

★★★


Quand l’amour est confusion.
Après LA rencontre.
Celle qui nous retourne.
Nous chamboule.
Nous bouleverse.

C’est sans s’y attendre qu’elle nous tombe dessus.
BOUM !
Un accident d’amour.

« Plus rien d’importance depuis cette fille sur une chaise verte du jardin du Luxembourg, voiliers miniatures et lecture de poche. Instinctivement, je pas vers elle et lui paroles futiles. »

On en ressort la tête à l’endroit.
Le cœur à l’envers.
Heureux étourdissement.
Opération d’amour.

« Je, Hadrien. Et Adèle en tête.
Elle m’obsession. Ses grands yeux verts dans mon regard me folie, ivresse d’Adèle. »

Les phrases explosent.
On en perd ses mots.
On en perd les verbes.

« Depuis ma pensée se confusion et mon langage se désordre. En cause d’Adèle ? […] J’ignorance l’exact comment du pourquoi. Je me perdition des mots, je m’égarement des phrases. Mes idées en déréglage et expression d’incohésion.
Je, d’un accident ou d’amour. »

L’amour c’est cela.
Une fulgurante rencontre.
La déflagration.
Ça explose. Ça soulève. Et ça retourne.
A l’image de ce poème.