FICTION LITTERAIRE

Le livre des reines

Auteur : Joumana Haddad

★★★


Ce roman est un dépaysement à lui seul. Une plongée au cœur du Moyen-Orient.

Le voyage se fait à travers le regard de quatre femmes. Quatre destins. Quatre histoires de vie qu’une seule chose relie : les liens du sang.

Qayah est la mère de Qana, la grand-mère de Qadar et l’arrière-grand-mère de Qamar.

Dans ce récit où fiction et autobiographie s’entremêlent, Joumana Haddad nous entraîne dans une incroyable saga familiale moyenne-orientale qui s’étend sur quatre générations.
Toutes ont connu les tourments de la guerre. Un siècle de violence. Un siècle de souffrance dans cette région du monde à la terre tragique.

Du génocide arménien au conflit israélo-arabe ; de la guerre entre chrétiens et musulmans à la naissance de Daesh, aucune de ces quatre reines ne sera épargnée. Toutes seront touchées dans leur chair. Dans leur sang.

Loin de se laisser abattre, elles apprendront à dompter cette douleur reçue en héritage. Elles en feront une force.


Arménienne, Palestinienne, Libanaise et Syrienne, Joumana Haddad est un concentré de ces quatre femmes. Ce livre est un bout d’elle. Une partie de son histoire.

Il n’est pas à proprement parler une autobiographie. Il n’est pas non plus une fiction littéraire. Ce livre est une «prédiction du passé», écrit pour «rendre hommage» à sa grand-mère.

Il est aussi un bijou de lecture pour qui l’a entre les mains. Je ne peux que vous le recommander chaudement, en espérant qu’il vous touche autant qu’il m’a émue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *